Paie ton classique !
#np Blackstreet - No Diggity ft. Dr. Dre, Queen Pen

(Source : youtube.com)

[…] Sinon, en version alternative, y a ça :

She Wants Revenge “Tear You Apart”, parce que c’est bien ça que tu rêves de faire à la petite Stéphanie, la meuf la plus populaire de ta classe de terminale ES… […]

ALT J : “Hunger Of The Pine” (Clipping Remix) https://soundcloud.com/clppng
#tuerie du jour

Photo du jour par TheLeon Vitali

Photo du jour par TheLeon Vitali

alain-keler:

http://alain-keler.tumblr.com/               Journal d’un photographe.
Mardi 29 juillet 2014.
Je reviens pour ce journal brièvement sur la manifestation de samedi dernier contre la guerre à Gaza.
La manifestation avait été interdite par la préfecture, donc par le gouvernement. Cette interdiction n’a aucun sens. Il doit être possible pour tout le monde de protester contre cette guerre. La majeure partie des participants n’étaient pas agressifs et souhaitaient sincèrement exprimer leur opinion devant la violence dont souffrent les civils à Gaza. 
Ce sont toujours les civils, hommes, femmes, enfants qui souffrent des décisions prises par les politiques, en l’occurrence le gouvernement israélien, mais aussi le fanatisme du Hamas, qui a pris toute sa population en otage. De voir ces morts s’étaler sur les « une » des journaux redonne à ces fanatiques religieux un élan qu’ils semblaient avoir perdu depuis quelques mois. Je ne serai pas plus tendre pour les politiciens d’extrême droite israéliens, qui ont perdu tout sens de la démesure et qui font se retourner dans leurs tombes tous ceux qui ont tant œuvré pour la liberté des peuples, et qui ont pour beaucoup payés de leurs vies ces lumières propagées dans le monde encore totalitaire des 19èmes et 20èmes siècles. Je vous conseille de lire dans les pages rebonds de Libération d’aujourd’hui un excellent papier de Marius Schattner, peu connu comme sympathisant de la droite au pouvoir.
Pour ma part, j’ai retenu de cette manifestation les choses suivantes : les manifestants dans leur majorité n’étaient pas violents, mais aussi dans un discours prononcé par l’un des organisateurs, j’ai entendu cette chose ahurissante : « Hitler était un enfant de cœur à côté de Netanyahu ».Je me le suis fait répéter par un ami photographe. Visiblement cela n’a pas déclenché de réactions, y-compris dans la presse. Aussi sur la statue place de la République, des quenelles à la mode Dieudonné cohabitaient avec des saluts néo-nazis.
Tout ceci va beaucoup trop loin. On a oublié qui sont ceux qui sont au Hamas, émanation des frères musulmans en Egypte, du Hezbollah au Liban, aidés par les iraniens bien décidés à déstabiliser le Moyen-Orient pour leur profit. Tous ces mouvements étant, comme chacun le sait, de grands révolutionnaires travaillant pour la cause des peuples.

 

alain-keler:

http://alain-keler.tumblr.com/               Journal d’un photographe.

Mardi 29 juillet 2014.

Je reviens pour ce journal brièvement sur la manifestation de samedi dernier contre la guerre à Gaza.

La manifestation avait été interdite par la préfecture, donc par le gouvernement. Cette interdiction n’a aucun sens. Il doit être possible pour tout le monde de protester contre cette guerre. La majeure partie des participants n’étaient pas agressifs et souhaitaient sincèrement exprimer leur opinion devant la violence dont souffrent les civils à Gaza.

Ce sont toujours les civils, hommes, femmes, enfants qui souffrent des décisions prises par les politiques, en l’occurrence le gouvernement israélien, mais aussi le fanatisme du Hamas, qui a pris toute sa population en otage. De voir ces morts s’étaler sur les « une » des journaux redonne à ces fanatiques religieux un élan qu’ils semblaient avoir perdu depuis quelques mois. Je ne serai pas plus tendre pour les politiciens d’extrême droite israéliens, qui ont perdu tout sens de la démesure et qui font se retourner dans leurs tombes tous ceux qui ont tant œuvré pour la liberté des peuples, et qui ont pour beaucoup payés de leurs vies ces lumières propagées dans le monde encore totalitaire des 19èmes et 20èmes siècles. Je vous conseille de lire dans les pages rebonds de Libération d’aujourd’hui un excellent papier de Marius Schattner, peu connu comme sympathisant de la droite au pouvoir.

Pour ma part, j’ai retenu de cette manifestation les choses suivantes : les manifestants dans leur majorité n’étaient pas violents, mais aussi dans un discours prononcé par l’un des organisateurs, j’ai entendu cette chose ahurissante : « Hitler était un enfant de cœur à côté de Netanyahu ».Je me le suis fait répéter par un ami photographe. Visiblement cela n’a pas déclenché de réactions, y-compris dans la presse. Aussi sur la statue place de la République, des quenelles à la mode Dieudonné cohabitaient avec des saluts néo-nazis.

Tout ceci va beaucoup trop loin. On a oublié qui sont ceux qui sont au Hamas, émanation des frères musulmans en Egypte, du Hezbollah au Liban, aidés par les iraniens bien décidés à déstabiliser le Moyen-Orient pour leur profit. Tous ces mouvements étant, comme chacun le sait, de grands révolutionnaires travaillant pour la cause des peuples.

 

Rencontre avec @madjidfalastine #Gaza

(Source : tumblr.com)

En attendant l’interview de @madjidfalastine lundi #Gaza

[…] La vierge Mary t’invite donc à pêcher, de manière plurielle, pour ne pas concevoir. Vas-tu résister mon jeune ami ? (En passant, fais attention, ton bermuda est déformé sous la ceinture.) {…]

Clin d’oeil à rizomecorp

Marc Lefèvre se définit comme sioniste de gauche. Il a été parmi les fondateurs, et porte-parole pendant plusieurs années, de La Paix maintenant, organisation de soutien en France du mouvement Shalom Achchav en Israël. Je l’avais rencontré en 2013. Nous nous sommes revus pour faire le point après quinze jours d’intervention militaire israélienne dans la bande de Gaza. Alors que les manifestations du week-end contre l’opération « Barrière protectrice » ont dégénéré à Barbès et Sarcelles, je le retrouve particulièrement remonté.
[…]